Nouvelle prouesse technologique : un robot pour tailler les vignes

Le vignoble français assiste à une véritable révolution technologique ces dernières années. En effet, dans de nombreuses régions, la traditionnelle récolte de raisins à la main est peu à peu remplacée par l’utilisation de machines à vendanger, plus rapides et plus économiques. Mais jusqu’à présent, la taille des vignes, travail de longue haleine qui débute en automne et qui s’achève au printemps, était pratiquée exclusivement à la main et on était loin d’imaginer qu’un jour un petit robot puisse débarquer dans les vignobles français, prêt à entreprendre ce travail minutieux.

C’est pourtant ce qui pourrait arriver en 2013, car une société française située à Macon, a mis au point le premier robot capable de tailler les vignes. Ce petit robot se nomme VIN (Viticulture Intelligente Naturelle) et peut être comparé à un mini 4x4 futuriste. Cette révolution technologique mesure 50 cm de haut pour un poids de 20 kg et carbure à l'énergie solaire grâce à ses panneaux photovoltaïques. VIN est capable de circuler de façon autonome dans les rangs d'un vignoble en utilisant un GPS et une cartographie sophistiquée basée sur le logiciel GisMap.

Ce robot peut identifier et tailler chaque pied de vigne qui compose un vignoble, grâce à une mémoire puissante et la présence de six caméras. Il a fallu élaborer des algorithmes extrêmement complexes qui permettent au robot vigneron de tailler avec précision la vigne.

A terme, le robot VIN  est destiné à remplacer l’homme pour les travaux répétitifs comme l'élagage des pieds de vignes et l'éclaircissement des ceps. La société Wall-ye a déjà reçu une trentaine de commandes pour ce petit robot, qui coûtera dans les 25 000 euros.